Aller au contenu principal
Support navigateur
Pour utiliser ASOS, nous vous conseillons les dernières versions de Chrome, Firefox, Safari ou Edge.

Livraisons

D'où viennent les émissions de carbone des livraisons ASOS ?

Nous répartissons nos émissions de livraison en trois sections principales, à savoir les déplacements de nos fournisseurs à nos entrepôts ; les déplacements de nos entrepôts à nos clients et enfin, les retours renvoyés par nos clients. Ensemble, ces trois sections sont responsables de 90 % de nos émissions en termes d'opérations, et de toutes les émissions associées aux livraisons. Nous faisons tout pour réduire notre impact en la matière, notamment en élargissant notre flotte de véhicules électriques.

Que fait ASOS au sujet de son empreinte carbone ?


En 2015, nous avons lancé notre stratégie « Carbon 2020 », qui définit nos objectifs de réduction des facteurs d'émissions, – à savoir, la quantité de dioxyde de carbone (en gramme) émise pour chaque commande de client – chaque année jusqu'en 2020. « Carbon 2020 » s'articule autour de six piliers : la réduction des émissions associées aux commandes et aux retours ; le conditionnement des commandes ; l'efficacité énergétique ; la réduction de la consommation énergétique ; et la consommation des sources d'énergies renouvelables. « Carbon 2020 » s'est clôturé cette année, et nous sommes fiers d'annoncer que nous avons atteint une réduction de 30 % des facteurs d'émissions par client depuis 2015.

Depuis 2012, nous sommes signataires du plan d'action britannique pour une industrie du textile durable (Sustainable Clothing Action Plan), qui nous aide à suivre nos efforts en termes de réduction des déchets, de carbone et de consommation d'eau associés à la production des vêtements que nous vendons au Royaume-Uni. Dans le cadre de ce plan, nous nous sommes engagés à réduire de 15 % notre consommation d'eau et nos émissions de carbone et de 3,5 % notre production de déchets d'ici 2021, par rapport aux chiffres de 2012. Nous avons déjà effectué des progrès importants par rapport à ces objectifs, dont notamment une réduction de 20 % de nos émissions de carbone en remplaçant les fibres traditionnelles par des options plus durables ; une réduction de 4 % de nos déchets grâce à l'adoption de fibres recyclées ; ainsi qu'une réduction de 10 % de notre consommation en eau, par rapport aux chiffres de 2012.

Enfin, nous travaillons actuellement à la définition de nouvelles cibles ainsi qu'une nouvelle stratégie en vue de réduire encore plus notre empreinte carbone. Nous partagerons davantage d'informations à ce sujet dès que possible.